Comment poser un sèche-serviettes électrique ?

sèche-serviettes électrique

Un porte serviette chauffant dans une salle de bain est à la fois pratique et design mais son installation ne s’improvise pas. Depuis le choix de l’emplacement jusqu’au raccordement, il faut strictement respecter les étapes du processus et confier l’installation à un professionnel est souvent recommandé.

Bien définir l’emplacement du sèche-serviettes

Dans une salle de bain neuve ou en rénovation, un sèche serviette électrique ne peut pas se poser n’importe où. Les normes actuelles séparent la salle de bain en plusieurs espaces, ou « volumes » pour définir les emplacements de certains éléments dans la pièce, notamment le système d’aération ou un sèche serviettes. Le volume 00 indique le point d’eau, le volume 01 est la surface en hauteur à partir du point d’eau et le volume 02 inclut tout espace au sol dans les 60 centimètres avant le point d’eau.

Les volumes 00 et 01 ne peuvent en aucun cas accueillir un radiateur de salle de bain. Cette solution n’est jamais envisagée et elle n’est de toute façon pas logique. Certains modèles de radiateurs électriques peuvent être placés en volume 02 : il s’agit des appareils de classe 2. Tout modèle de classe 1 doit impérativement être placé en hors volume, c’est-à-dire à au moins 60 centimètres du point d’eau le plus proche.

Attention, un radiateur de salle de bain doit également se trouver éloigné du système d’aération. Si vous avez du mal à définir l’emplacement de votre produit, faites appel à un professionnel comme rothelec.fr pour vous aider dans vos travaux.

Prendre toutes les mesures de sécurité nécessaires

L’installation d’un porte serviette chauffant est assez simple à mettre en œuvre mais elle nécessite de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter un accident domestique. Après avoir défini l’emplacement idéal du produit, il faut se munir des bons outils et surtout effectuer un raccordement adapté au réseau électrique de la maison. Idéalement, l’installation d’un radiateur sèche serviettes doit être prévue dans une construction ou rénovation globale de la pièce.

Avant toute intervention, il est indispensable de couper l’alimentation électrique générale. Un sèche serviette doit impérativement être raccordé sur une ligne dédiée au chauffage électrique, sans interrupteur intermédiaire. Si vous n’avez pas de connaissances en raccordement électrique, il est impératif de faire appel à un professionnel pour fabriquer la ligne en respectant les normes de sécurité. Vous éviterez ainsi les accidents.

Un radiateur sèche-serviette programmable possède certaines fonctionnalités qui nécessitent une installation plus poussée. Si vous avez le moindre doute sur la marche à suivre ou que vous avez du mal à comprendre la notice, il est impératif de faire appel à un professionnel. Une telle option vous offre aussi d’autres avantages et peut même être particulièrement rentable.

Faut-il faire appel à un professionnel ?

L’installation d’un sèche-serviettes électrique ne demande pas de grandes compétences en réseaux électriques mais le raccordement peut être difficile pour les débutants. Pour éviter tout accident domestique, le recours à un professionnel de l’installation de ces modèles est indispensable et peut en plus représenter un vrai gain de temps. Idéalement, un professionnel doit même intervenir en amont de votre projet pour vous aider à imaginer votre nouvelle salle de bain, notamment dans le cadre d’une rénovation. Il peut aussi vous proposer différents modèles : sèche serviette design, vintage ou moderne, à vous de choisir votre produit préféré.

Confier la pose d’un tel produit à un artisan peut aussi vous faire faire des économies si vous répondez à certaines normes de performance énergétique après vos travaux. Si vous faites des économies d’énergie substantielles, vous pouvez prétendre à des aides financières publiques pour payer vos travaux. Attention toutefois, il est impératif de faire appel à un artisan RGE et de faire évaluer votre éligibilité avant de signer le moindre devis.

Un artisan qualifié est aussi le meilleur moyen d’obtenir un résultat professionnel qui dure longtemps et qui dispose d’une garantie décennale. Au moindre problème après la pose, vous pouvez vous adresser à l’entreprise qui a réalisé les travaux pour résoudre le dysfonctionnement. Un avantage non négligeable, surtout pour une salle de bain où la plupart des travaux sont chers.